Hitchcock’s Windows

Ciné-Club
Next Post Previous Post

Description

De l’envie de travailler sur l’œuvre du réalisateur Hitchcock est née ce triptyque. Pour le cinéaste, l’architecture est un point essentiel de ses films, de l’histoire ou encore de la psyché de ses personnages. Au départ de ce projet, trois films emblématiques du maître : 1960 – Psycho / 1958 – Vertigo / 1954 – Rear window. Pour chacun d’entre eux, par une représentation ultra-minimaliste et symbolique du lieu-clé, nous contenons toute la dramaturgie du film. En traversant les fenêtres, la lumière révèle un espace clé de manière quasi abstraite.